Histoire du Machu Picchu

Lenaic 19 août 2013 3

Le Machu Picchu, entre nuages et montagnes

A 2 430 m d’altitude, dans un site montagneux d’une extraordinaire beauté, au milieu d’une forêt tropicale, le Machu Picchu a probablement été la création urbaine la plus stupéfiante de l’Empire inca à son apogée : murailles, terrasses et rampes gigantesques sculptent les escarpements rocheux dont elles paraissent le prolongement.Le  Machu Picchu n’est pas seulement un joyau de l’architecture inca, la cité sacrée est surtout la suprême expression de l’oeuvre de l’homme en harmonie avec l’environnement. Niché entre les hautes montagnes verdoyantes de la Vallée de l’Urubamba, le Machu Picchu, « vieille montagne » en quechua, fascine. Déclarée Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1983 et nommée une des sept nouvelles merveilles du monde en 2007, la citadelle inca est aujourd’hui le symbole incontestable du Pérou à travers le monde. Mais comment en est-elle arrivée là ?

Machu Picchu voyageur attitude

 

La petite histoire d’une grande montagne

Hiram Bingham voyageur attitude

Hiram Bingham

 

1911 – Un archéologue américain et professeur d’histoire à Yale, Mr Hiram Bingham, accompagné de son interprète Carrasco et guidé par des cultivateurs locaux, arrive au Machu Picchu. S’il n’est pas le premier à fouler son sol en 500 ans, il est certainement le premier à en saisir l’importance historique. En effet, en plus des habitants locaux, quelques explorateurs et entrepreneurs auraient déjà été sur le site avant lui.  Vers 1860, l’aventurier allemand Augusto Berns, avait acheté des terres dans les environs pour tenter d’y exploiter de l’or et de l’argent. On dit qu’il serait tombé sur plusieurs sites incas et fort probablement sur le Machu Picchu.

Financé par la société National Geographic et Yale, Hiram Bingham y revint ensuite pour  effectuer des fouilles, établir un plan et faire des photos. La découverte, ou plutôt la redécouverte du Machu Picchu, fut publiée dans le National Geographic en 1913, révélant son existence au monde entier. Hiram Bingham publia également un livre : « Lost City of the Incas ».

 

Pourquoi cette construction ? 

La raison d’être du Machu Picchu est encore floue. On considère, aujourd’hui, que Machu Picchu aurait été une résidence impériale. Dès le début de sa construction, vraisemblablement au XVème siècle, le site semble avoir été conçu à la fois comme un sanctuaire religieux, un lieu de pélerinage lié au culte des montagnes, et un relais de commerce sur le chemin de la forêt amazonienne.

Si ces théories ne sont pas encore prouvées, on sait que les conquistadors espagnols n’ont jamais réussi à l’atteindre, ce qui explique probablement que de très nombreux artefacts y aient été trouvés. En effet, l’équipe de Bingham envoya à Yale pas moins de 35 000 objets, un patrimoine d’une très grande importance qui ne fut retourné au Pérou qu’en novembre 2012.

 

Maintenant que vous connaissez l’histoire du Machu Picchu, voici les conseils pour visiter le Machu Picchu ici.

Avec un concours gratuit  avec 3 guides Petit Futé  PEROU à gagner !

 

 

 Ecrit sous les bons conseils de Leslie et Gabrielle du blog spécialisé sur le Pérou : voyageperou.info

 

3 Comments »

  1. Chris @ Tour du monde 20 août 2013 at 9 h 31 min - Reply

    Une histoire plutôt intéressante. Un petit souci pour l’image du Machu Pichu par contre !

  2. circuit Perou 23 août 2013 at 15 h 13 min - Reply

    Un article très instructif, on ne connait pas forcément l’histoire de cet endroit incroyable. Merci! 🙂

    Marie-Ange

Leave A Response »