Top 10 des meilleurs raftings dans le monde

Lenaic 20 septembre 2014 1

Il y a des activités que je ne pratique qu’en voyage. Par exemple, j’essaye toujours de faire une escapade à cheval pendant quelques heures, au bord de la mer, dans les plaines ou dans un désert. Pour les activités nautiques, le snorkeling (plongée avec palmes, masque et tuba) est inévitable selon les lieux. Mais il y a aussi une activité, plus ou moins sportive, qui peut se pratiquer partout dans le monde : le rafting. Tour d’horizon des meilleures activités rafting proposées sur les 5 continents. J’en ai testé certains, d’autres sont en projet, tous m’ont l’air excellent !

 

Mais d’abord, un petit résumé de la classification des niveaux :

Les rapides des rivières sont classés en fonction de leur difficulté technique, établie en période de débit normal. Cette difficulté peut varier en fonction du débit de la rivière.

Classe 1 : facileniveau difficulte rafting

Cours régulier, vagues régulières, petits remous, obstacles simples.

 

Classe 2 : moyennement difficile  

(passage libre) cours irrégulier, vagues irrégulières, remous moyens, faibles tourbillons et rapides, obstacles simples dans le courant, petits seuils.

 

Classe 3 : difficile

(passage visible) vagues hautes irrégulières, gros remous, tourbillons et rapides. Bloc de roche, petites chutes,obstacles divers dans le courant.

 

Classe 4 : très difficile

(passage non visible d’avance, reconnaissance généralement nécessaire) grosses vagues continuelles, rouleaux puissants et rapides. Roches obstruant le courant, chutes plus élevées avec rappels.

 

Classe 5 : extrêmement difficile

(reconnaissance inévitable) vagues ,tourbillons, rapides à l’extrème. Passages étroits, chutes très élevées avec entrées et sorties difficiles.

 

Classe 6 : limite de la navigabilité

(généralement impossible) éventuellement navigable selon les niveaux des eaux. Grands risques.

 

Bref, le rafting en catégories 1 et 2 sont plus des moments de détente, familiaux, et idéals pour les peureux débutants.

Les catégories 3 et 4 restent accessibles pour ceux qui souhaitent faire une activité physique, même s’ils n’ont jamais fait de rafting.

Un rafting catégorie 5 procure assurément des sensations lors des passages de rapides. Idéal pour les sportifs qui savent bien nager et souhaitent des sensations fortes.

Quant à la catégorie 6… je ne savais même pas que ça existait !

 

1/ CHILI – Rivière Futaleufutop 10 rafting

Dans le cadre exceptionnel des Andes de Patagonie, le rafting sur la rivière Futaleufu est l’un des plus appréciés au monde, notamment grâce au bleu limpide de l’eau. De niveau 3, il offre quelques passages de niveaux plus élevés (4 et 5). Mais le sentier tout au long de la rivière permet de combiner le rafting avec des balades à cheval ou une randonnée. Idéal pour ceux qui souhaitent éviter les niveaux trop élevés !

 

2/AUSTRALIE – Rivière North Johnstone

meilleurs raftingLes rapides de la rivière North Johnstone, au Queensland, proviennent des gorges volcaniques et des incroyables chutes d’eau du Parc National de Palmerston. Ce rafting d’exception est destiné aux passionnés, avec des rapides de niveaux 4 et 5. Situé au milieu d’une forêt tropicale, on ne peut y accéder que par les airs ! Un hélicoptère vous dépose aux début de l’activité. Ceci en fait un des raftings les plus inaccessibles au monde, mais aussi les plus fous et désirés.

 

3/ ZAMBIE / ZIMBABWE – Zambèzetop 10 rafting

J’y étais ! Mais je n’ai pas tenté l’expérience sur le Zambèze, offrant 23 rapides sur 24 kilomètres avec les chutes Victoria en point d’orgue. Il faut dire que le niveau requis, avec une majorité de rapides classées 4 et 5, ont de quoi rebuter les amateurs. D’autant qu’il faut se méfier des habitants du fleuve : les hippopotames !

 

4/ CANADA – Rivière Magpie

top 10 raftingL’expérience rafting par excellence, avec un trip de 8 jours complet ! Un hydravion, tellement habituel chez nos cousins québécois, vous dépose sur le lac Magpie. Vous descendez la rivière où la difficulté va grandissante. Si le début permet d’apprécier pleinement la forêt alentour, les rapides en fin de parcours, de niveau 5, requièrent toute votre attention pour éviter l’eau froide des chutes Magpie ! La nuit, les campements en pleine nature permettent d’apprécier pleinement une expédition unique !

 

5/ ETATS-UNIS – Middle Fork, Salmon River (Idaho)

rafting usaParcours mythique des Etats-Unis et parmi les plus populaires au monde, la rivière offre un parcours de 165 kilomètres et une centaine de rapides, avec un dénivelé de 900 mètres. Les rapides vont jusqu’au niveau 4, ce qui en fait un parcours commercialement accessible à tous. Et les paysages variés ont de quoi ravir tout le monde, traversant un désert et des forêts. Quoi de mieux que de croiser un ours et ses petits au bord de la rivière ?!

 

6/ OUGANDA – Le Nil Blanc

top 10 raftingJe ne le connais pas, mais mon frère en revient à peine. Au départ de Jinja, principale ville ougandaise pour la recherche de sensations fortes et d’aventures, son expérience fut marquée par les différences de rythme. Beaucoup de moments calmes où il faut pagayer, puis 9 passages de rapides (niveaux 5) où il est impossible de ne pas tomber du raft. On se sent comme dans une machine à laver ! Les voies du Seigneur Nil sont impénétrables, les courants du fleuve sont incontrôlables…

 

7/ EQUATEUR – Upanotop 10 rafting

Dans un climat tropical, vous aurez le temps d’apprécier les toucans et les papillons multicolores pendant les moments calmes. Quelques rapides dans des canyons étroits animent l’activité, avec en point d’orgue la gorge Namangosa, classée de niveau 4. Mais ne soyez pas trop distrait par les chutes d’eau lors de ce passage !

 

8/ COSTA RICA – Pacuare

top 10 raftingSouvent cité parmi les meilleurs rafting du monde, la rivière Pacuare offre de beaux paysages et une variété de difficultés. J’ai été un peu déçu par l’intensité (majorité de rapides de catégories 3 et 4), trop calme à mon gout, mais l’environnement est superbe. Les parois de verdures presque verticales s’élèvent au-dessus du fleuve ; d’impressionnantes cascades se jettent dans une eau claire à température douce. (Il est aussi possible d’apprivoiser le fleuve en kayak…)

 

9/ NEPAL – Sun Kosi

top 10 raftingCommençant près de la frontière du Tibet, parmi les plus hautes montagnes du monde, descendre la rivière Sun Kosi permet d’apprécier la majesté de l’Himalaya. Je n’ai fait qu’un bout (trop) paisible de cette rivière, mais, pour les grands fervents de rafting, une expédition de 8 jours est possible ! Avec au final, un rapide de niveau 5, et des passages dans des canyons envahis par la végétation et une forêt tropicale dense où les singes admirent vos exploits.

 

 10/ ALASKA / CANADA – Alsek & Tatshenshini

meilleurs raftingCes deux rivières étant à la frontière entre l’Alaska et le Canada, ça donne une idée du climat glacial que l’on retrouve dans ses eaux blanches et pures. Les paysages sauvages sont l’attraction principale de l’activité, pendant laquelle on peut s’extasier devant les glaciers et les icebergs, mais aussi les montagnes environnantes. Une incroyable aventure dans la vie sauvage, où l’on croise les grizzly en train de pêcher le saumon dans les eaux claires..!

 

 

 

One Comment »

  1. VoyageHouse 27 février 2015 at 14 h 07 min - Reply

    Sympa comme article. J’aime beaucoup faire du sport en voyage, randonnée, Surf. Le rafting est également un sport de vacances pour moi, il m’arrive assez régulièrement d’en faire, j’adore cela, par contre je me contente des premiers niveaux. Sans expérience il est difficile de prendre du plaisirs si le niveau n’est pas adapté.

Leave A Response »