Cap blanc nez / cap gris nez

Lenaic 2021-07-15 0

Pour un bon bol d’air, la Cote d’Opale promet de belles bouffées d’oxygène, entre vents et marées. Le site des deux caps (avec cap Blanc-nez et cap Gris-nez), et quelques autres villes aux alentours, sont idéales pour les visiteurs en quête de décors naturels majestueux.

Où est la Côte d’Opale ?

La côte d’Opale est le littoral du nord de la France situé entre les côtes belges et les côtes de Picardie, de Bray-Dunes à Berck sur Mer. Les stations balnéaires du Nord et du Pas-de-Calais sont réputées pour les immenses plages, de plusieurs centaines de mètres à marée basse.
Situé dans la ville d’Escalles, le cap Blanc-Nez est à 10 km de Calais et environ 35 km de Boulogne. Situé à Audinghen, le cap Gris-Nez est à 17 km du cap Blanc-Nez.

 

L’inévitable : le cap Blanc-Nez

Avec ses falaises de 134 mètres de haut, le Cap Blanc-Nez est considérée comme l’une des plus belles plages de France. Mais à marée haute, la mer vient se jeter aux pieds des falaises, ne laissant qu’un promontoire pour observer les falaises quand on se trouve en bas, au plus près de la plage. A marée basse, la mer laisse apparaitre une belle et grande plage. La couleur blanche de la craie vient raviver l’intensité du lieu.

Infos pratiques :
Au bout du village d’Escalles, en direction de Wissant, rendez-vous sur le parking du Cran d’Escalles. Un grand parking vous attend, pour rejoindre la mer par une ouverture dans les falaises à quelques centaines de mètres du parking. Une magnifique série de photos ornent le chemin jusqu’à la mer.

Il est aussi possible de découvrir le site du haut des falaises, entre la mer et les plaines herbeuses. Des chemins ont été aménagés pour prendre un bol d’air du haut des falaises, avec vue sur le Cap Gris-Nez. Au sommet des falaises, un parking est à disposition. De là, plusieurs chemins sécurisés vous mènent au bord des falaises, sur le belvédère et autour de l’obélisque de la Dover Patrol (monument dédié à la patrouille de Douvres).

 

Randonnée au cap Blanc-Nez :

Les diverses chemins autour de l’obélisque permettent de faire quelques petites balades dans un cadre naturel majestueux. Pour faire une randonnée au cap blanc-nez, vous pouvez réaliser le parcours nommé Les Balcons d’Escalles. Cette randonnée de 7,9 km dure environ 2h, à travers la campagne pour terminer par le littoral au bord des falaises. Après les moutons qui paissent en saison sur les pentes escarpées, vous rejoindrez les bords sécurisés du Cap Blanc-Nez. Retrouvez ici la fiche de cette randonnée créé par l’Office de Tourisme.

 

Cap Gris-Nez 

Avec ses falaises de 45 mètres de haut, le cap Gris-Nez offre lui aussi des petites balades nature sur un littoral haut perché. Pour protéger le site et les visiteurs, notamment à cause de l’érosion des falaises en grès, des chemins ont été balisés. On peut regretter les balades beaucoup moins libres que par le passé, mais la réputation du site des Deux Caps a augmenté la fréquentation et des restrictions d’accès ont été mises en place. Désormais, les balades autour du cap Gris-Nez sont, à mon sens, décevantes. Elles offrent tout de même de belles vues, avec, par temps clair, les cotes anglaises situées à 30 km. On découvre aussi, prés des sentiers, les séquelles des deux guerres mondiales, avec notamment des cratères de bombes et quelques bunkers.

Note : il y a un musée sur la 2ème guerre mondiale proche du site du cap Gris-Nez, à Audinghen. Un musée assez réussi et intéressant, où l’on plonge dans le quotidien des troupes allemandes et on s’immerge dans un véritable bunker !
Musée du Mur de l’Atlantique.
Tarif : 8,90 € par adulte  // 5,90 € par enfant (7-16 ans)

 

Mon coup de cœur : Audresselles

A part l’inévitable cap Blanc-Nez, mon coup de cœur revient au panorama inattendu sur la plage d’Audresselles. En arrivant par la rue des Marsoins ou la rue des Lyciets, à marée basse, vous ferez face à des gros rochers remplis de mousse verte, ressemblant aux panoramas typiques d’Irlande ! Avec un peu de chance, vous aurez un ciel bas et gris, avec un peu de brouillard, pour plonger véritablement dans un décor mystique. Sur la gauche, la plage d’Audresselles est composée de petits cailloux et non pas de sable.

 

 

Note : les grandes marées sur les plages du Nord peuvent s’avérer dangereuses à cause des bâches. Ces bâches sont des sortes de cuvettes qui courent le long des bancs de sable. À marée montante, l’eau les envahie, va encercler puis isoler totalement le banc de sable en très peu de temps. Vous êtes alors piégé. J’ai personnellement failli y rester, avec mes enfants. Un traumatisme… 

 

Leave A Response »