Holbox, le rêve mexicain

Lenaic 12/03/2019 0

Holbox, c’est l’île de rêve pour un séjour reposant avant ou après la découverte du Yucatan. Sable blanc, hamac sur l’eau, pas de voiture… un cadre idéal !

Pourquoi aller à Isla Holbox ?

Sincèrement, ai-je vraiment besoin de vous convaincre sur les raisons d’aller à Holbox ?! Les photos devraient suffire, non ?

On trouve 3 îles principales destinées au repos au large de la péninsule du Yucatan : Isla Mujeres, Cozumel, et Holbox. Cette dernière est la plus charmante, avec un beau littoral et des hôtels pas plus haut que les arbres, et mettant en avant le bois. Les plages sont magiques, avec une eau cristalline et calme, qui borde du sable fin.
L’ambiance est plutôt détendue et décontractée. Mais on trouve de tout : autant des lieux luxe très raffinés et branchés que des endroits roots et conviviaux.

 

Comment aller à Holbox ?

Holbox est à 165 km au nord-est de Cancun. Il faut se rendre à Chiquila, à 2h de route de Cancun environ, pour prendre le bateau.
On accède à Isla Holbox uniquement par ferry. Il y a un ferry toutes les 30 minutes. Les traversées sont opérées par deux compagnies : Holbox Express (plus confortable), et 9 Hermanos. Sur le bateau, on peut être assis à l’intérieur, ou profiter du pont à l’étage, sous le soleil.
Il faut laisser votre voiture de location à Chiquila, dans un des très nombreux parkings aux abords du port (coût : 100 pesos (5€) par jour environ).
Temps de traversée : 25 min.
Pas de réservation nécessaire. Vous prenez vos billets au guichet avant l’embarquement.
Tarif : 150 pesos (7€) par personne.

 

Que faire à Holbox ?

Découvrir le banc de sable de Punta Mosquito !

Au nord de l’île, un banc de sable vient magnifier la mer, offrant une immersion terrestre entourée d’eau cristalline. On peut donc marcher sur le banc de sable blanc, entouré par la mer, et profiter d’un panorama exceptionnel. Le banc de sable commence vers l’hôtel Las Nubes, et mesure plusieurs kilomètres. Il faut environ 1h pour rejoindre l’extrémité de Punta Mosquito, mais la beauté s’invite dès le début.

Rejoignez les alentours de l’hôtel Las Nubes à vélo, en voiturette de golf ou à pied (environ 30 min à pied depuis le centre-ville d’Holbox). De là, traversez la mer pour rejoindre le banc de sable, et continuez à vous extasiez en longeant la côte. Si vous êtes à vélo, vous pouvez aussi continuer la balade après l’hôtel Las Nubes à travers des sentiers proches de la côte.


Apprécier le coucher de soleil à Punta Coco

Isla Holbox est réputé pour la beauté de ses couchers de soleil. A la tombée du jour, les visiteurs s’amoncellent sur les pontons et les plages pour admirer le coucher de soleil sur la mer. Le soleil disparaît en quelques minutes, c’est impressionnant ! Le lieu réputé pour ça, c’est l’extrémité ouest : Punta Coco.
Rendez-vous à Punta Coco, que je vous conseille de rejoindre à vélo ou en voiturette de golf (taxi possible). A pied, le chemin n’est pas facile, pas forcément agréable et un peu long.

 

L’excursion des 3 îles

Partout en ville, on vous proposera de réaliser une excursion sur 3 îles. Cela dure environ 3h, avec deux départs par jour. Tarif : 400 pesos environ.
Au programme :
Isla Pajaros (l’île des oiseaux) : le bateau accoste sur un ponton, où l’on peut observer une petite île où nichent de nombreux oiseaux. Les pélicans et autres oiseaux s’activent en liberté devant nous, pour une observation dans de bonnes conditions.

Yalahau lagoon : le bateau accoste ensuite sur une petite île où se trouve un bassin d’eau douce, s’apparentant à une cenote, mais en extérieur. Une taxe de 25 pesos par personne est demandée.

Et c’est donc baignade au programme, car la structure en bois permettant une vue d’en haut est fermée ! Le site reste assez petit, et surtout trop petit par rapport au nombre de visiteurs. Le nombre de personnes et le bruit en font un moment plus rafraîchissant (vu la température de l’eau) que reposant…

Isla Pasion : c’est selon moi le véritable intérêt de l’excursion.

On découvre une île bordée d’eau cristalline et d’arbres, tandis que les mouettes tournent autour de cet îlot paradisiaque.

Le panorama est vraiment extra ! Mais pas le temps d’y rester, on monte alors sur le ponton pour admirer la vue aérienne sur le lagon.

Au final, l’excursion des 3 îles reste assez sympa mais pas inévitable.

 

Le street-art d’Holbox

Dans la ville d’Holbox, on sent (le mot est bien choisi ! ) une atmosphère assez roots et décontractée. En atteste les nombreuses fresques murales que l’on trouve partout en ville. Les artistes locaux décorent les murs de la ville de peintures colorées de très grande qualité. Du grand art pour tout le monde !

 

La bioluminescence

Tout proche de Punta Coco, vous pourrez apprécier le plancton qui s’illumine dans l’eau au moindre mouvement. Lorsqu’il fait nuit noire, on aperçoit des scintillements dans l’eau, offrant un spectacle magnifique. Mais cela n’est vraiment intéressant que vers le mois de juin. Les autres mois, le phénomène est beaucoup moins fort.

 

Où manger à Holbox ?

Avec une grosse fréquentation touristique, les tarifs à Holbox sont plus chers qu’ailleurs au Mexique. Voici 3 adresses variées que j’ai bien appréciées à Holbox :
El Huacalito :

Un restaurant à quelques mètres de la plage, offrant une cuisine de qualité à prix très corrects. C’est aussi idéal pour les enfants, qui ont de l’espace et quelques jeux à disposition.
Adresse : calle Chac-Chi. Entre Casa Sandra et Xaloc Resort.

Roots :

Un concept de pizzeria, avec de grandes tables où s’invitent tous les convives, pour faire des rencontres dans un cadre chaleureux. Concerts de qualité très fréquents. Choix de pizzas limité mais de qualité, mais pour un prix assez élevé.
Adresse : Calle Porfirio Díaz, Entre Palomino y Carito

Luuma :

Un bar-restaurant chic et tendance, pour déguster des tapas et des cocktails. Il est conseillé d’arriver tôt pour y manger le soir, car l’endroit est prisé, que ce soit pour sa décoration soignée ou pour la cuisine raffinée… quand on peut payer cher.
Adresse : avenida Damero, 310

 

Conseils pour un séjour à Holbox

– A l’arrivée sur l’île, vous pourrez rejoindre votre hôtel en taxi, qui s’avèrent être des voiturettes de golf. L’un des atouts majeurs d’Holbox, c’est qu’il n’y a (presque) pas de voiture. On se déplace en voiturette de golf. Tarif de la course : 50 pesos environ. Mais attention, si vous sortez du bateau en dernier, il faudra environ 30 minutes d’attente avant d’avoir votre taxi… Je vous conseille donc de ne pas trop traîner quand le bateau accoste !

– Il est aussi possible de louer une voiturette de golf, pour quelques heures ou pour la journée. Tarif : 400 pesos (20 € env.) pour une heure / tarifs dégressifs selon la durée de location.

– Autre remarque sur Holbox : les rues sont en sable ! Pas de goudron, pour une ambiance vacances totale !

– Il est préférable de prévoir de l’argent liquide avant d’arriver. Il y a des distributeurs de billets, mais qui sont parfois défaillants. Et le taux de change est bien moins intéressant sur Holbox que sur le continent.

 

Où loger à Holbox ?

Les hôtels s’étendent entre le port, proche du centre-ville, et l’hôtel Las Nubes, plus au nord. Le centre-ville est animé, avec de nombreux bars et restos. Puis on passe progressivement vers la zone hôtelière, bordant les plus belles plages de l’île. Selon moi, l’idéal est de loger entre le centre (pour sortir) et la zone hôtelière (pour les plages).

 

 

Leave A Response »