A la découverte de la cote amalfitaine

Lenaic 20 octobre 2017 1

La cote amalfitaine, qui relie, en gros, Positano à Ravello, est une longue et belle route côtière surplombant la mer. Perché à une centaine de mètres, la route serpente le long de la cote rocheuse et offre de beaux panoramas sur la Méditerranée. On y découvre aussi quelques beaux villages colorés, dominés par le tourisme estival.

Combien de temps visiter la cote amalfitaine ? 

On peut découvrir les principales étapes de la cote amalfitaine en une journée depuis Naples ou Sorrente. Mais il faudra se presser. Il est aussi possible de prendre son temps et de passer 1 ou 2 nuits sur la cote, même si les hébergements sont chers. Pour dormir, Amalfi est la meilleure option, avec ses restaurants, ses bars et son ambiance animée.

cote amalfitaine carte

 

Voiture, bus ou bateau ? 

Partez à la découverte de la cote en voiture ! La route est sinueuse, c’est vrai. Les ravins sont proches, c’est vrai ! Les parkings sont rares et chers, pas faux !! Mais cela reste le plus pratique pour aller de ville en ville.
Sinon, vous pouvez parcourir la cote amalfitaine avec les bus Sita, très fréquents, qui sillonnent la cote. Vous pouvez vous arrêter à chaque ville pour la découvrir, puis prendre un bus suivant.
Pour mieux apprécier la vision des villes colorées et prendre du recul, le mieux reste une découverte en bateau ! Plusieurs excursions sont proposées pour rallier les différentes en bateau et jouir de beaux panoramas. Je ne l’ai pas fait, mais il parait que c’est l’idéal…

 

Etapes de la cote amalfitaine

Positano

Départ vers Positano, connue comme l’un des plus beaux villages de la cote amalfitaine. A partir de 11h, les touristes affluent dans cette petite ville aux maisons blanches et remplies de boutiques de luxe et de galeries d’art. Se promener à travers les ruelles pour atteindre la mer et la petite plage est super sympa.

Positano - Voyageur Attitude

Amalfi

Assez grande et animée, la ville qui a donné son nom à la cote est très vivante. Malgré le coté touristique omniprésent, j’ai beaucoup aimé le centre d’Amalfi. Très animé, il est rempli de bars et de boutiques utilisant la spécialité locale : le citron. D’ailleurs vous verrez d’impressionnants citrons aussi gros que des melons ! La cathédrale avec le cloître du Paradis est le monument le plus prisé d’Amalfi. Elle présente un agréable jardin et une belle architecture. Le cloître est l’ancien cimetière des familles riches d’Amalfi. Sincèrement, on peut se passer de la visite.
(Entrée : 3,50 €)

Amalfi - Voyageur Attitude

Ravello 

Hissé à 300 mètres d’altitude, Ravello est l’un des petits bijoux de la côte pour l’élégance de ses villas et ses jardins. Ce village-jardin offre de beaux panoramas sur la mer et des trésors architecturaux, dont le plus connu, la Villa Cimbrone, avec son belvédère et ses statues de marbre.

 

Ravello

 

Remarque : on peut voir de magnifiques photos de ces villes sur internet (notamment de Positano, comme sur la photo de couverture). Probablement retouchées et retravaillées, elles ne donnent pas une vraie image de Positano, selon moi. Ne vous attendez pas a découvrir ce que vous pouvez admirer en photo. La réalité est plus… contrastée. 

Photo de couverture @Getyourguide. Magnifique, effectivement !
Photo de Ravello : transat.com

One Comment »

  1. Aurore 23 octobre 2017 at 10 h 41 min - Reply

    Magnifique ! Mais à faire hors saison j’imagine !

Leave A Response »