Trouvez des sponsors pour votre voyage !

Lenaic 7 février 2017 1

Lancée en juin 2016, la plateforme GlobeStarter créée par la startup GlobeDreamers permet aux voyageurs d’acquérir des sponsors pour financer leur projet, et aux entreprises de communiquer par un canal éthique et solidaire.

Au Salon des Blogueurs de voyage, j’ai rencontré le fondateur du site, Martin, qui met toute son énergie et son enthousiasme sur ce projet solidaire qui permet de réaliser les projets de voyage les plus fous. Entretien :

 

Martin, pourrais-tu te présenter rapidement, et présenter le site GlobeDreamers ?

Bonjour Lénaïc, je suis un jeune passionné de découverte, d’aventure et de marketing. Il y a quelques années j’ai commencé à avoir le rêve de faire le tour du monde sans prendre l’avion une seule fois. Le but était de traverser l’Asie et l’Amérique du Sud en train, bus, bateau.

Pour commencer à préparer ce long périple, j’ai recherché de l’aide sur internet. Je n’ai rien trouvé qui pouvait concrètement m’aider à préparer et financer mon voyage.
L’idée de GlobeDreamers à germé, j’ai cherché à donner du sens à mon projet pour attirer les bons sponsors. Au départ je voulais créer une association permettant à chacun d’organiser et trouver le financement pour partir à la découverte du monde. De fils en aiguilles, je me suis retrouvé à créer tout un système pour automatiser cette préparation et ce financement. Mais soyons honnête, le plus dur c’est le financement. Donc je me suis entouré d’amis et connaissances pour développer ce projet.

Après 2 ans de recherche et de développement, nous avons fait évolué notre discours et notre secteur d’activité en tant que financement participatif mais aussi en tant que marketing collaboratif.

globestarter-logo

Comment fonctionne ce « voyage sponsorisé » ? Pourquoi s’inscrire ? Faut-il avoir un projet particulier ? Des contraintes pendant le voyage..?

Concrètement, GlobeDreamers permet aux plus motivés de générer du financement par le crowdfunding classique, mais peut aussi les mettre en relation avec des entreprises cherchant à humaniser leurs marques. Le but étant de faire collaborer les voyageurs avec ces dernières. Nous sommes la seule plate-forme de financement dédiée au voyage, et plus encore, nous sommes les premier à y mêler une relation avec des marques potentiellement sponsors.

En tant que voyageur, il suffit de s’inscrire sur le site en tant que voyageur, ensuite il doit répondre à un questionnaire pour faciliter la mise en relation avec les marques. La dernière étape consiste à créer sa page de demande de financement qui est la plus importante pour faire valoir le profil du voyageur, et son projet de voyage.

L’équipe GlobeDreamers appelle chacun d’entres eux pour les accompagner dans leur création de projet, le but étant de donner un maximum de sens en accord avec sa personnalité, ses ambitions et compétences. Cela permet aussi à l’équipe de bien connaitre les projets pour mieux prospecter derrière.

Nous créons aussi un « pack voyageur » qui donne toutes les astuces pour se vendre auprès des marques.

Le site permet au voyageur et à l’entreprise de négocier ensemble des contre-parties/missions à réaliser lors du voyage.

 

 

Le 1er voyageur qui a réalisé son voyage grâce au site s’appelle Lénaïc. Comme moi. Et pourtant on est peu ! Alors, faut-il s’appeler Lénaïc pour voyager grâce à GlobeDreamers (je t’avoue, ca m’arrangerait…) ?

LenaicNon évidemment que le prénom n’y est pas pour grand chose (désolé !), on pourrait mais notre durée de vie serait très limitée ;). Pour Lénaïc Jegou il nous fallait une vraie relation de confiance car c’était un peu notre « cobaye », sa motivation et son énergie à été déterminante, et sa capacité à s’adapter, et à produire du contenu était très attractive. Aujourd’hui ses vidéos sont dignes d’un professionnel alors qu’il était pompier professionnel à l’origine.

 

Quels sont les objectifs de GlobeDreamers ? Comment imagines-tu GlobeDreamers à terme ?

Notre objectif est de créer un tout nouveau mouvement marketing au service du voyage. Nous partons du principe qu’il y a tous types de voyageurs comme tous types d’entreprises.

Le but étant de faire voyager un maximum de passionnés et surtout permettre à tout le monde de découvrir le monde.

Ce que j’imagine de GlobeDreamers à terme dépasse l’entendement donc je préfère le garder pour moi 😉

 

Je vois qu’il y a très peu d’argent récoltés sur les projets présentés actuellement sur le site. Pourquoi ? Quel pourcentage de projets seront réalisés, selon toi ?

Aujourd’hui (NDLR : en septembre 2016) il y a une vingtaine de projets publiés, dont seulement 4 qui ont commencé la récolte de donations. Nous travaillons dur pour attirer des entreprises sur la plate-forme, mais ces dernières ont encore un peu de mal à franchir le pas du sponsoring. Nous espérons enregistrer 5 sponsors très rapidement.

GlobeDreamers est un nouveau modèle de communication pour les entreprises, donc les premières sont les plus dures à décrocher, mais nous sommes très confiants pour la suite, surtout que nous avons beaucoup de cartes à jouer encore.

 

Martin, je te remercie beaucoup. D’abord pour m’avoir présenté ton projet, mais surtout pour la réalisation de celui-ci. J’espère qu’il fonctionnera comme tu l’espères, à l’image de l’implication et de l’enthousiasme que tu y mets.

 

One Comment »

  1. Julian Wanderlustr 16 février 2017 at 1 h 28 min - Reply

    Je lance une idée à tenter: partir en voyage autour du monde en vélo et se faire financer le voyage par une marque de vélo.

    En construisant un bon projet et trouvant le sponsor, ca peut être un moyen sympa de partir en tour du monde pendant 1 an! Faut juste avoir envie de pédaler 🙂

Leave A Response »