Découvrez la Birmanie avant qu’il ne soit trop tard !

Lenaic 22 novembre 2012 8

En plus de posséder une forte culture propre, la Birmanie présente un étonnant mélange de civilisations. On est ébloui par l’atmosphère du pays et par l’hospitalité de la population, envoûté par les beautés naturelles, la magnifique vallée des temples de Bagan et l’ambiance intemporelle de la vie sur les rives du lac Inlé. Un voyage en Birmanie, aussi appelé Myanmar, est un véritable saut dans le temps.Voyageur Attitude  Bagan

La junte militaire est toujours en place, mais s’ouvre peu à peu au tourisme. Même si le fait qu’il ne soit pas encore très touristique présente des inconvénients (impossibilité de payer en carte bancaire, pas assez d’hôtel, etc…), l’avantage est que vous trouverez en Birmanie des sites naturels encore non exploités, et une population ouverte et accueillante, avide de connaitre votre culture. Un pays à découvrir au plus vite donc !   Avant de vous présenter les sites incontournables de ce pays, il faut choisir sa saison…: Je vous présente ici les différents sites incontournables de ce magnifique pays.

Saisons pour visiter la Birmanie

Bagan

Bienvenue dans la plaine de Bagan, le plus grand site archéologique d’Asie, s’étendant sur 42 km², avec ses deux mille temples et pagodes à perte de vue. Résumé de l’architecture religieuse birmane,  c’est un endroit fabuleux où les édifices religieux de tous styles se mêlent pour le plaisir des yeux le long du fleuve Irrawaddy, dans un décor de terres ocres sombres. Là où le regard se pose, se dressent des ruines, allant de temples imposants à de ravissants petits « zedis » perdus dans les champs, et entre lesquelles serpentent chemins et sentiers. Vallée des temples de Bagan, Myanmar

Le lac Inlé

D’une superficie de 158 km², le lac Inlé accueille la tribu Intha. Portant des costumes traditionnels, les Inthas mènent une vie très active liée au commerce et à l’agriculture. Leur vie s’organise autour de villages entourés de jardins flottants nés de l’accumulation de coraux et d’humus. La pêche y est également très active et les barques très effilées à fond plat sont dirigées en ramant sur une jambe dans un mouvement d’une rare élégance.   Pecheur, Lac Inle, Myanmar

Au milieu du lac, il existe un monastère un peu étrange, appelé monastère des chats sauteurs !   Les moines bouddhistes partagent leur temps entre méditation et dressage de chats, auxquels ils apprennent à sauter à travers de petits cerceaux…  Poilant !

Mandalay

Ses monastères bouddhistes comptent parmi les plus prestigieux du pays. Depuis la réouverture de la « route birmane » vers la Chine, la ville est devenue le poumon économique du pays. Ce qui ne l’empêche pas de demeurer le cœur battant de la tradition.

voyageur-attitude

Ava, Amarapura et le pont U Bein

A Ava et à Amarapura, de nombreuses pagodes et monastères chargés d’histoire se découvrent en calèche à travers de petits chemins. Découvrez aussi les ruines du Palais Royal, la tour de guet,et le très beau monastère en tek, point d’orgue de la visite. Le fameux  pont U Bein mesure environ 1 km de long et est construit uniquement en tek.

Ava et Pont U Bein

 

 

En plus de ces superbes sites, la Birmanie offre de magnifiques plages (près de Ngapali).

De plus, si vous avez le budget, je recommande une croisière d’une journée et une nuit à bord d’un bateau typique, entre Mandalay et Bagan. Une croisière sur l’Irrawady est une formidable approche du quotidien confidentiel de ce pays mythique.

 

Alors, la Birmanie, ça vous tente…?

 

 

8 Comments »

  1. Perrine Senechal 17 février 2013 at 12 h 06 min - Reply

    Super cet article ça donne envie d’y aller avant qu’il ne soit trop tard! On hesitait entre le Vietnam et la Birmanie.. Je crois que mon choix est fait maintenant! Peux tu m’envoyer quelques conseils ou bons plans? Biz et a bientot
    Perrine

  2. syboz 15 avril 2013 at 16 h 25 min - Reply

    MISE A JOUR

    Bonjour,
    je reviens de Birmanie 04/13. Il n’y a plus de spectacle de chats sauteurs au monastère de NGA PHE CHAUNG. Le moine qui les dressait est décédé il y a 1 an, son successeur n’a pas pris la relève.

    SUPERBE VOYAGE

  3. Lenaic 15 avril 2013 at 17 h 04 min - Reply

    Bonjour Syboz. Merci pour ta remarque.
    C’est peut-etre tant mieux pour ces chats. J’ai toujours un peu de mal quand on fait un spectacle avec des animaux… Même si ces chats avaient l’air plutot heureux.

  4. Marie 12 août 2013 at 15 h 40 min - Reply

    Je pense que la Birmanie est un des pays les plus riches que j’ai pu visiter sur le plan culturel et des paysages, c’est ce qui en fait tout son attrait. Mais en même temps il garde une part de mystère avec quelques régions encore fermées aux touristes. il me rend très curieuse. Merci pour ce beau post!

    Marie

  5. Justine 20 septembre 2013 at 15 h 56 min - Reply

    La Birmanie, un pays magique! j’y suis allée plusieurs fois et dans différents endroits tous plus beaux les uns les autres, ce qui est vraiment intéressant c’est qu’il reste encore tant à découvrir, car c’est aussi un pays plein de mystères. En tout cas c’est un très bel article, merci!

  6. voyage Birmanie 28 octobre 2013 at 14 h 42 min - Reply

    Ce qui fait que la Birmanie soit aussi riche en culture et en paysage réside dans le fait que la junte militaire a fermé le pays aux étrangers. En prenant le bon côté des choses, cela signifie que les richesses du pays ont été préservées. Une des causes de la perte des trésors et du patrimoine d’un pays est le pillage, volontaire ou involontaire effectué par les étrangers. Espérons que la réouverture du pays au tourisme ne causera pas la perte des richesses birmanes

  7. bob morlock 6 novembre 2014 at 18 h 48 min - Reply

    la birmanie c est pas un peu une dictature que le tourisme aide se maintenir en place ?

    • Lenaic 20 novembre 2014 at 18 h 58 min - Reply

      On peut voir cela comme ca…
      Mais on peut aussi considérer qu’on aide les habitants à s’ouvrir au monde, à échanger avec d’autres cultures pour découvrir ce qui pourrait être fait dans leur pays.

      Le tourisme ouvre le pays, au lieu de l’enfermer. Les plus grandes dictatures sont souvent des pays fermés au tourisme. Regarde la Corée du Nord par exemple…

Leave A Response »