Iran : les incontournables

Lenaic 22 septembre 2018 1

L’Iran renferme des trésors, que seuls quelques intrépides loin du rêve américain osent aller percer. Malmené par une politique controversée et une religion trop intrusive, l’Iran accueille encore peu de visiteurs. Pourtant, les plus avertis savent que ce pays offre un beau, un merveilleux voyage, à quiconque s’aventure à sa rencontre. Ses mosquées touchent autant que l’accueil des habitants. Toujours prêts à vous extasier…

Étapes incontournables en Iran :

1/ ISPAHAN

La place d’Ispahan ouvre grand les merveilles de la Perse. Ses mosquées, ses palais et ses jardins sont un concentré de beautés et de raffinement. Joyau de la Perse ancienne, la ville d’Ispahan conquiert le visiteur à chaque regard, par ses délicates faïences bleues, son vaste bazar ou encore ses maisons de thé traditionnelles. Face à toutes ces merveilles, le dicton du XVIème siècle « Esfahan nesf-e jahan » (« Ispahan est la moitié du monde ») prend tout son sens.

 

2/ PERSEPOLIS

La cité perse, à 60 km de Shiraz, fut la capitale de l’empire achéménide, dont elle met en scène la grandeur. Tous les métiers et tous les peuples soumis ont été conviés aux noces de l’art et du pouvoir. Le résultat est encore, malgré les injures du temps et de l’histoire, époustouflant. La sculpture a connu ici une efflorescence particulière. Dans un périmètre étroit construit de mains d’hommes furent édifiés pendant plus de cent ans des monuments spectaculaires dont l’objectif était de témoigner, au regards des peuples vaincus et vassaux, de la grandeur de l’Empire.

 

3/ ABYANEH

Avec ses maisons en pisé de couleur ocre et ses habitants en costume traditionnel, ce petit village (300 habitants !) de montagne dévoile la vie traditionnelle de l’Iran reculée, préservée et emplie de beauté. Abyaneh est un coup de cœur ou n’est pas. Pour moi, ce fut un délice d’y passer, juste un instant, comme pour jeter un œil furtif sur les siècles passés. De ses ruelles sinueuses semble découler une vie simple et paisible, qui pourtant doit jouer avec la rudesse du climat hivernal de la vallée et des montagnes qui l’entoure.

 

4/ SHIRAZ

Ville au raffinement persan, Shiraz (ou Chiraz) vécut dans l’ombre de Persépolis jusqu’au VIIème siècle. La ville des roses, des poètes et des rossignols disposent de mosquées raffinées, de beaux jardins, et des tombeaux de deux grands poètes iraniens où les habitants, particulièrement accueillants, aiment aller passer un moment convivial.

 

5/ YAZD

Yazd est la plus ancienne ville au monde bâtie en terre crue. L’ancienne ville, avec ses rues tortueuses surmontées par de hautes tours très caractéristiques, abrite des mosquées d’une beauté exceptionnelle. La coexistence des temples du feu et des sites sacrés de différentes religions étonne tous les visiteurs.

 

Vous voilà donc avec 5 étapes incontournables pour appréhender, un temps soit peu, ce grand pays. Les voyageurs qui s’attendraient à un pays fermé, triste ou oppressant, seront les premiers surpris de rencontrer un pays ouvert et lumineux. Mais l’Iran demeure un pays complexe, et n’oublions pas qu’une culture plusieurs fois millénaire ne se comprend pas en un seul voyage.

 

One Comment »

  1. AuroreVoyage 24 septembre 2018 at 11 h 03 min - Reply

    Je sens que le pays s’ouvre beaucoup au tourisme en ce moment, j’ai hâte de le visiter moi aussi, il a l’air magnifique !

Leave A Response »