Kefalonia, la belle ionienne

Lenaic 1 avril 2018 0

Plus grande des îles ioniennes, Kefalonia (ou Céphalonie) est aussi l’une des plus belles. Les paysages sont variés, les plages sublimes, et le climat enchanteur. En été, la chaleur est aussi intense que le vert des cyprès, que l’on croise par centaines dans les vallées du nord de Kefalonia.

Que faire à Kefalonia ? 

Fiskardo : magnifique ville située tout au nord de l’île de Kefalonia. Le port est charmant, avec d’innombrables petits restaurants, des bars agréables, des échoppes et des boutiques entourées de belles maisons et d’un panorama sur la baie. Avec son ambiance un peu luxe, c’est un incontournable de Kefalonia.

 

Plage d’Alaties : minuscule et entourée de rochers, Alaties ressemble plus à une crique qu’à une plage. A coté de cette plage de petits galets se trouve l’un des restaurants les plus appréciés de Kefalonia : l’Aqua Alaties Beach. Un magnifique emplacement face au coucher de soleil, idéal pour prendre un verre ou dîner (réservez la veille, la demande est forte !).

Assos : mon coup de cœur de Kefalonia ! L’arrivée par la route, sur les montagnes dominant la mer, est splendide. Entouré de montagnes et de falaises, Assos est un village niché au bord de la mer, face à une presqu’île. Sa plage de galet est aussi minuscule que charmante.
Conseil Voyageur Attitude : L’idéal est de prendre un logement sur les hauteurs d’Assos, offrant une vue sur les montagnes et la mer.

 

Plage de Mirtos (ou Myrtos) : la plage la plus connue de Kefalonia, entourée de falaises et aux eaux turquoises. Plage de cailloux et galets, avec une partie sableuse au fond de la plage. Elle est assez fréquentée, mais sa superficie permet d’avoir de la place.

 

Zola n’est qu’un petit village avec son port minuscule, et sans grand interet. En revanche, la plage de Kalamaki, à coté de Zola, est superbe. Une plage de sable très tranquille aux eaux cristallines.

Plage de Petani : cette belle plage, l’une des plus connue de Kefalonia, est entourée de falaises blanches. A l’image des plus belles plages de cette île ionienne, les falaises blanches qui entourent les eaux turquoises offrent un panorama exceptionnel. Petani Beach est aussi reconnu pour son magnifique coucher de soleil.

Lixouri : ville de l’ouest de Kefalonia sans grand charme. La région de Lixouri, avec ses paysages de campagne, est bien différente du nord. La cote autour de Lixouri présente des plages de sable roux, une particularité rare et impressionnante.

Plage de Xi : plage aménagée de sable roux. Connue et fréquentée, il est possible d’y pratiquer des sports nautiques (ski nautique, activités fun…). Entrecoupée de falaises avançant dans la mer, vous pourrez y trouver des coins très calmes et sympas pour s’éloigner des installations (transat et parasols, comme sur la majorité des plages grecques).

Plage Meltemi : belle petite plage de sable roux et entourée de falaises, peu profonde et idéale pour les enfants.

Melissani Lake : cette grotte est un phénomène naturel exceptionnel ! Il s’agit d’une grotte à ciel ouvert, baignée par une eau turquoise d’une profondeur de 30 mètres. On découvre le site en barque, pour un tour d’environ 10 minutes au sein de ce site merveilleux. La beauté des lieux est décuplée avec le soleil de la mi-journée, offrant une atmosphère magique d’un bleu saisissant. Mais une visite vers midi accroisse encore la file d’attente, car le flux touristique est impressionnant ! Pas de baignade possible (de toute façon l’eau est à 13°C !).
Ouvert tous les jours de 10h à 17h (entre avril et octobre). Tarif : 7€. 

Drogarati caves : à 3km de Sami, Drogarati caves sont une grotte impressionnante à 60 mètres sous terre. Un long corridor mène au « Royal Balcony », une plateforme naturelle de stalactites qui reflètent magnifiquement la lumière. De là, on accède aux 900 mètres de la « Chamber of Exaltation » qui offre une acoustique impressionnante. Des concerts ont parfois lieux dans ce lieu magique. Les lumières donnent une atmosphère féerique à ce lieu d’exception.
Ouvert tous les jours de 10h à 17h. Tarif : 5€ /adulte ; 3€ /enfant

Argostoli : si la ville n’a qu’un intérêt relatif (me semble t-il), c’est le Musée d’Archéologie qui pourrait vous faire aller à Argostoli. N’y étant pas allé… difficile de vous en dire plus !

 

Où loger à Kefalonia ?

Le nord de l’île présente plus de charme que le sud. Les paysages montagneux, cernés de magnifiques cyprès, se conjugue parfaitement avec les belles plages. Ajoutez le charme des villages de Fiskardo et d’Assos, et vous avez tout pour profiter pleinement de votre séjour. Le logement idéal est, selon moi, à Assos. Privilégiez un logement légèrement en hauteur, offrant de belles vues sur la foret et la mer (j’ai bien apprécié les appartements de Fantastic View).

A l’ouest, toute la région de Lixouri présente des paysages ruraux, avec une végétation moins attirante. Les logements y sont beaucoup moins chers. J’ai adoré loger à A Casa d’Irene, près de Lixouri (sarlaspetros@yahoo.fr).

Les ferries à Kefalonia

Kefalonia – Lefkada
La liaison entre Kefalonia et Lefkada se font entre les ports de Fiskardo et Nydri. Une belle traversée d’environ 1h45 effectuée plusieurs fois par jour.

Kefalonia – Zakynthos
Vous pouvez rejoindre l’île de Zakynthos par ferry, du minuscule port de Pessada (au centre-sud de Kefalonia), jusqu’au port d’Agios Nikolaos. Tarifs : 9€ par adulte ; 31€ la voiture. 2 ferries par jour (Pessada / Agios Nikolaos : 7h45 et 18h  ;  Agios Nikolaos / Pessada : 9h45 et 19h45). 1h de traversée. 

Argostoli – Lixouri
Un ferry relie également les villes de Lixouri et Argostoli, pouvant ainsi éviter une longue route par le nord. Le trajet en ferry dure 15 minutes, et il y a des départs toutes les heures.

 

 

Leave A Response »