Lefkada, la beauté grecque

Lenaic 8 mars 2018 0

De Corfou à Lefkada

En partant de Corfou par le ferry, le ferry vous dépose à Igoumenitsa, sur le continent (et donc pas une île). L’autoroute, étonnamment neuve et sans trafic, vous mènent vers des paysages qui changent radicalement avec Corfou ! La route est belle, spectaculaire, jusqu’au point d’orgue : Parga.

Parga m’a charmé, avec ses ruelles en hauteur dominant la mer, ses maisons et ses boutiques colorées, et son front de mer vivant et agréable. La plage est trop petite pour accueillir le monde qui s’y presse avec envie et raison. On quitte Parga comme on quitte un amour de vacances. Avec regrets.
Mais d’autres surprises nous attendent… A Lefkada !

 

Que faire à Lefkada ?

Il faudra bien continuer la route, jusque Preveza, puis atteindre l’impressionnant tunnel qui relie le continent à Lefkada. Les beautés de Lefkada étant situées au sud, il faut continuer le trajet pour atteindre Nydri ou Vassiliki, les deux principales stations touristiques de l’île.

Nydri : grande station touristique d’où partent tous les bateaux de croisière. Sur le front de mer se font face les bars et les bateaux. Les deux se disputent les touristes, attirés par un climat idéal et sirotant un cocktail en sélectionnant l’excursion du lendemain. Car il faudra bien prendre le bateau, pour découvrir les plus belles facettes de Lefkada.
A savoir : De nombreuses excursions en bateau sont proposées pour aller à la découverte des plages de Lefkada et des îles alentours (Méganissi, Kalamos, Kastos). L’une des plus prisées est l’excursion à bord de l’Odysseia (qui inclut la visite de grottes marines, de Meganissi, de Scorpios, et un temps pour la baignade avec la plongée avec masque et tuba). En été, il faut réserver plusieurs jours avant (contrairement aux autres bateaux) ! (Tel : 6936 835 997).

Vassiliki : petite ville de bord de mer, animée en soirée avec de nombreux restaurants autour du port. Vassiliki est une ville touristique sans charme véritable, à part son animation portuaire en soirée.
Mon avis : Le plus impressionnant, ce sont les paysages montagneux autour de Vassiliki. En allant vers Porto Katsiki ou Gialos, la route montagneuse vous offrira des panoramas exceptionnels alliant la foret et la mer.
Attention, la liaison entre Vassiliki et Fiskardo (Kefalonia) a été supprimé en 2015. Les départs vers Fiskardo se font uniquement de Nydri. 

Egremni : magnifique plage entourée de falaises, accessible uniquement par bateau. J’ai fait l’excursion à bord du Ionnian Princess (au départ de Vassiliki), qui reste 3h sur la plage d’Egremni, puis 1h aux abords de Porto Katsiki pour se baigner (tarif : 13€ /pers). J’ai beaucoup apprécié ! Le long moment à Egremni permet de profiter pleinement de la plage, où l’on est seuls ! De nombreux gros bateaux (plusieurs centaines de passagers) débarquent sur la plage d’Egremni le matin et ne restent qu’une heure (entre 11h et 12h env.). Installez-vous au milieu de la plage (moins de monde que sur les cotés, où les bateaux débarquent) et profitez de cette plage paradisiaque, considérée comme l’une des plus belles de Grèce !

 

Porto Katsiki : magnifique plage accessible en voiture (45 minutes de Vassiliki). Les bateaux n’y accostent pas (ils posent l’ancre au large de la plage). Entourée de falaises, la plage de Porto Katsiki, mythique et populaire, est malheureusement bondée.

Plage Gialos : une plage sauvage de galets, assez déserte, qu’on découvre après une superbe route offrant des panoramas grandioses. Les paysages entre Vassiliki et Gialos sont superbes, mêlant les montagnes, la foret et la mer.

Plage d’Agiofili : a quelques kilomètres de Vassiliki, la plage d’Agiofili, avec ses rochers baignés d’une eau turquoise, est prisée.

 

Bonus ! 

Ile de Meganissi : l’île est accessible en ferry depuis Nidri (13€ la voiture, 2€ par adulte). Meganissi offre des plages de sable/cailloux, avec une eau translucide. Le village de Spartochori n’offre… pas grand chose à voir (ou je suis passé à coté !). En revanche, le village et le port de Vathy est très sympa et animé. Une excursion en voiture à Meganisi semble chère pour découvrir des plages pas forcément plus belles (mais peut-être un peu moins fréquentées) que sur l’île de Lefkada.
Nydri – Meganissi : 4 ferries par jour, pour une traversée de 25 min. Horaires : 7h45, 12h15, 14h, 19h.

 

Ou loger à Lefkada ? 

Logez dans le sud de Lefkada. Soit à Nydri, grande ville portée sur le tourisme, soit à Vassiliki, plus petite et bien située, entre Porto Katsiki et Nydri. Le mieux est, selon moi, de loger à quelques kilomètres de Vassiliki, aux alentours de Dragano et Agios Petros, où des logements offrent une vue prodigieuse sur la montagne et la mer. Il s’agit clairement du plus bel endroit de Lefkada.

 

Et puis, il faudra enchaîner avec Kefalonia !

Leave A Response »