Visiter Amsterdam

Lenaic 20 novembre 2016 1

Aller à Amsterdam, c’est changer d’avis. Changer son idée sur une ville connue, mais méconnue. Je m’explique : Amsterdam, pour beaucoup, se résume à « quartier rouge » et « coffee-shop ». Ce n’est pas faux. Mais c’est aussi une ville charmante, centrée sur ses canaux labyrinthiques.

Amsterdam ? Yes, but coffee first !

Amsterdam est évidemment idéal pour une virée entre amis recherchant le fameux « Sexe, Drogue et Rock n’Roll »… même si le rock est remplacé par d’énormes soirées dans un style musical plus moderne (électro, garage, drum n’bass…). Croyez-moi, les hollandais savent faire la fête ! Mais pour une virée romantique ou en famille, Amsterdam est aussi excellent ! Le charme des canaux, comme l’on trouve à Gand et Bruges, les innombrables musées et les restaurants tendance, plongent le visiteur dans une ville de bien-être.

amsterdam

 

Plusieurs faits marquent le visiteur :

–         p1100983-1 Le nombre de vélos ! On a beau le savoir, on reste surpris par la quantité de vélos circulant en ville. Les funambules à deux roues circulent à une vitesse folle en évitant les passants qui auraient tendance à oublier les pistes cyclables.

–          Le nombre de musées ! Outre le musée national (Rijksmuseum), le fameux Musée Van Gogh ou encore la maison d’Anne Frank, on trouve un musée à chaque coin de rue, ou presque : musées de la prostitution, du fromage, de la torture, de l’érotisme, du sexe, de la vache, de la tulipe, du cannabis…

–          Les prix ! Hé oui, il faut le dire, Amsterdam n’est pas vraiment bon marché. Surtout pour les locations de logements, où l’on est rapidement à 250 euros la nuit pour un airbnb pour 4 personnes… Pour les restaurants, même punition. Les tarifs sont plutôt chers, même si ce ne sont pas les prix des pays scandinaves.

 

Comment visiter Amsterdam ?

rent-a-bike-amsterdamPour bien découvrir la ville, faites comme les locaux : mettez-vous au vélo ! Comptez environ 15€ de location par jour. Un peu moins cher avec la plus ancienne agence de location de vélo, située au centre (près de Dam square), proposant des vélos de qualité variable : www.rentabike.nl

Amsterdam a plus de canaux que Venise ; une découverte en bateau est donc appropriée ! On parcourt les canaux à bord d’un bateau, avec commentaires en audio-guide, à la découverte de l’architecture des quartiers les plus riches de la ville. C’est typique, mais c’est réellement l’excursion touristique par excellence, sans plus. canal_bus-amsterdamComptez 15€ à 20€ pour une promenade d’environ 1h à 1h30, en fonction du type de bateau et de la compagnie.

Autre possibilité : opter pour le « Canal Bus ». C’est une sorte de navette en bateau, avec des arrets possibles aux principaux musées de la ville… très pratique ! Système de Hop On Hop Off, avec audio-guide. Forfait à la journée (19€), pour 24h (21,50€) ou pour 48h (24,50€).

 

Les quartiers d’Amsterdam

amsterdam-quartiers

 

– Le Centre d’Amsterdam (Centrum), qui est la partie la plus ancienne de la ville, concentre les rues commerçantes et animées (Kalverstraat et Leidsestraat), ainsi que quelques beaux monuments et  places (Palais Royal, place du Dam…). Véritablement orienté sur le tourisme, le centre-ville, et notamment les rues autour de la gare, manquent de charme et d’authenticité.

amsterdam-quartier-rougeLe quartier rouge est situé à l’intérieur du quartier central d’Amsterdam. Quelques rues présentent des vitrines aux néons rouges et ses filles aux charmes mercantiles. Si le rideau rouge de la vitrine est tiré, c’est qu’il y a un homme qui tire également… Pour ma part, je trouve intéressant de découvrir ce quartier, plus animé et étonnant en soirée qu’en journée, mais je m’attarde surtout à regarder les hommes faire du lèche-vitrine. J’y vois surtout le symbole d’un exutoire malsain.

– Comme toute grande métropole, Amsterdam possède un China town. Vous trouverez les enseignes asiatiques, les épiceries orientales et même un impressionnant temple bouddhiste (temple He Hua), juste à coté du quartier rouge. Coincidence ?   😉

van-gogh-museum-amsterdamLe quartier des musées… porte bien son nom. Vous y trouverez le fameux Rijksmuseum (le musée de l’état), recensant une incroyable richesse d’œuvres (Rembrandt, Vermeer…). A coté, le musée Van Gogh retrace l’évolution du peintre à travers ses plus grandes œuvres. Amateurs d’art de rue, pressez-vous d’aller au MoCo (Modern Contemporary Museum Amsterdam) pour apprécier les œuvres de Banksy (et quelques œuvres de Warhol), à travers l’exposition « Laugh Now » jusqu’au 31 décembre 2016. vondelparkJ’ai beaucoup aimé, même si j’aurais aimé qu’il soit plus fourni.

Pour prendre l’air après cette étape culturelle aux musées, profitez du Vondelpark ! C’est le plus joli et le plus agréable de la ville, où les amstellodamois aiment venir le week-end.

– Le quartier de Jordaan est le plus agréable, avec ses larges rues traversées de canaux, ses boutiques tendance, ses restaurants dans l’air du temps et ses cafés traditionnels. Jordaan concentre cette alliance réussie entre le pittoresque et le tendance

– Le quartier De Pijp, bien au sud, s’est bien développé depuis plusieurs années. Artistique et multiculturel, ce quartier est l’un des plus animés d’Amsterdam, avec un grand nombre de cafés et restaurants. Avec ses rues étroites, il est surnommé le « quartier latin d’Amsterdam ».

leidseplein-damLeidseplein est également un quartier animé, notamment en soirée. La place Leidseplein accueille des artistes de rues et des joueurs d’échecs en journée, et les nombreux bars donnent une ambiance festive en soirée. C’est sur cette place que les amstellodamois se réunissent lors des évènements majeurs (nouvel an, victoires de l’Ajax…).

 

Conclusion

J’apprécie beaucoup Amsterdam, jolie ville libérée et animée. Les larges rues aux canaux sont très agréables et paisibles, au contraire du quartier rouge avec ses vitrines dénudées et ses coffee-shops. J’ai juste regretté le manque de variété entre les différents quartiers (outre le quartier rouge, qui tient plus de la curiosité que de l’interêt d’y passer ses journées). Les rues et les quartiers se ressemblent et, même si les cafés et restaurants sont soignés et tendance, je regrette cette uniformité dans l’architecture et les monuments de la ville.

 

 

One Comment »

  1. AuroreVoyage 21 novembre 2016 at 11 h 35 min - Reply

    J’y retournerais bien, j’en avais beaucoup aimé l’ambiance, bien loin de ce à quoi je m’attendais ( sexe et drogues).

Leave A Response »